[Accueil - Menu - Pollution - Problématique - Textes - Risque - Tri - Traitement - TP - Exemples - Cahier - Données - Lexique - Documents - Sources]
Typologie des Déchets Toxiques en Quantités Dispersées




Déchets organiques
Déchets minéraux
Non toxiques
Très toxiques, nocifs, dangereux pour l'environnement
Oxydants
Cations métalliques toxiques
Acides et bases











A. Les déchets organiques

A.1. Halogénés

Exemples : solvants chlorés (di/tri/tétrachloroéthane, di/tri/tétrachlorométhane, perchloéthylène, trichloroéthylène…)

A.2. Non halogénés

Exemples :

- hydrocarbures aliphatiques : cyclohexane

- hydrocarbures aromatiques : toluène

- solvants oxygénés :

  • Alcools : éthanol, méthanol
  • Cétones : acétone
  • Esters : acétate d'éthyle
  • Esters de glycol : acétate d'éthylglycol
  • Ethers-oxydes : éther diéthylique

Risques spécifiques

  • Risques physico-chimiques

    Les risques présentés par les produits organiques sont dus à leur volatilité, inflammabilité et à leur explosivité : ils sont fonction du point d'éclair, de la température d'auto inflammation, des limites d'inflammabilité ou d'explosivité. Les produits organiques sont parfois instables (disulfure de carbone), certains peuvent réagir avec le dioxygène de l'air en formant des peroxydes (éthers) thermiquement instables et très déflagrants. Les organohalogénés sont faiblement biodégradables et les hydrocarbures sont insolubles dans l'eau

  • Risques toxiques

    Les produits organiques peuvent provoquer des intoxications aiguës ou à plus ou moins long terme (organes cibles : le système nerveux central et périphérique, le foie, les reins, le coeur, ...). Certains solvants sont reconnus comme cancérogènes (benzène) ou cancérogènes probables chez l'homme (trichloroéthylène).
    D'autres comme certains éthers de glycol, le méthyléthylcétone, le formamide, le Nméthylformamide, le diméthylformamide, ... sont toxiques pour la reproduction, ou présentent des propriétés reprotoxiques en expérimentation animale (chloroforme, ...). Lors de la manipulation de produits reprotoxiques, une information particulière sur les risques et moyens de prévention doit être donnée aux femmes en âge de procréer. Les femmes enceintes ou qui allaitent ne peuvent être exposées à des produits avérés toxiques pour la reproduction (IARC). Des phrases de risque très diverses sont attribuées à ces produits.

Tri et conditionnement

- Rejet à l'égout interdit.
-
Conteneurs stables, type bonbonnes de 5 à 10 litres en PolyEthylène Haute Densité (PEHD) à usage unique, munis de bouchon à surpression.
- Identification par un étiquetage "liquides organiques halogénés" ou "non halogénés" et un pictogramme « produit inflammable » apposé sur l'une des faces.

Remarque : il est conseillé d'ajouter périodiquement dans les bonbonnes contenant les produits organiques un peu d'eau pour diluer et un peu d'huile pour limiter l'évaporation.

Traitements

- Le prétraitement (ou le traitement) en laboratoire est proscrit. En effet, la distillation des solvants présente des risques importants d'inflammabilité et d'explosivité. Collecte par une entreprise spécialisée.
- Incinération des liquides organiques non halogénés dans un centre d'incinération autorisé (four de cimenterie en général).
- Régénération industrielle possible des liquides organiques halogénés s'ils contiennent moins de 30 % d'impuretés et si les quantités en jeu sont importantes.


[Haut de page]

B. Les déchets minéraux

B.1. Non toxiques

Cette famille regroupe toutes les solutions aqueuses :
- ne contenant aucun constituant toxique (cf. B.2),
- ne contenant aucune espèce oxydante (cf. B .3),
- ne contenant aucun cation métallique (cf. B.4)
- contenant majoritairement les espèces suivantes :

  • Cations : ion sodium, ion potassium , ion ammonium, ion calcium, ion magnésium.
  • Anions : ion chlorure, ion bromure, ion iodure, ion sulfate, ion nitrate, ions hydrogénophosphate et dyhydrogénophosphate, ion hydrogénocarbonate, ion thiosulfate , ion tétrathionate.

Traitement

Ces solutions peuvent être rejetés à l'égout sous réserve d'un pH compris entre 5,5 et 8,5.


[Haut de page]


B.2. Très toxiques,nocifs, dangereux pour l'environnement

Cette famille regroupe les déchets toxiques ne pouvant pas être traités au laboratoire et qui nécessitent un traitement spécifique : composés de l'arsenic, cyanures, sulfures, cyanates, ion baryum, ion fluorure, ion mercure , ion argent, ion plomb, ion nickel, ion cobalt, acide picrique, picrates, diiode.

Remarques :
- si le déchet à collecter contient du diiode, il faut réduire celui-ci par une solution de thiosulfate de sodium puis collecter le déchet obtenu en fonction des espèces présentes après ce traitement,
- on évitera systématiquement de collecter le déchet obtenu après ce traitement dans le bidon « oxydants » en raison de la présence d'ions iodure (réducteurs).

Risques spécifiques

- Les risques liés à la manipulation des produits très toxiques sont des risques aigus à court terme. Ce sont des poisons puissants : une seule exposition par ingestion, inhalation ou contact cutané pouvant avoir un effet létal ou irréversible. Ils sont affectés des phrases de risque R 26, R 27, R 28 et R 33.
- Les produits toxiques présentent une toxicité aiguë plus modérée mais ont souvent un effet cumulatif. Ils sont affectés des phrases de risque R 23, R 24, R 25 ainsi que R 29.
- Les produits nocifs présentent une toxicité à court terme faible ou très faible.
- Les produits dangereux pour l'environnement créent un danger pour au moins un maillon des écosystèmes terrestre et/ou aquatique (air, eau, flore ou faune). Ils sont affectés des phrases de risque R 50 à R 59.

Conditionnement et tri

- Rejet à l'égout interdit.
- Les déchets sont stockés dans leur emballage d'origine en évitant tout mélange (un flacon pour chaque type de déchet).
- Dans tous les cas, les récipients doivent comporter une étiquette mentionnant clairement le nom du produit et sa catégorie de danger.
- L'ensemble de ces récipients sera placé dans un bac de stockage rempli de vermiculite.

Traitement

- Collecte par une entreprise spécialisée.
- Incinération haute température avec traitement des effluents.

[Haut de page]

B.3. Oxydants

Cette famille de déchets regroupe toutes les solutions :
- ne contenant aucun constituant toxique (cf. B.2),
- contenant majoritairement des espèces oxydantes : ion permanganate, ion perchlorate, ion cérium, eau oxygénée, ion dichromate, ion chromate, ion persulfate

Risques spécifiques

- Risques présentés par les substances corrosives et comburantes.
- Le mélange de substances fortement oxydantes avec des produits combustibles donc réducteurs, peut provoquer des incendies et des explosions. Ils sont affectés des phrases de risque R8 et R9.
- Nocifs en cas d'ingestion et d'inhalation, ils provoquent également des brûlures. Ils sont affectés des phrases de risque R20, R22 et R34.

Conditionnement et tri

- Pas de rejet à l'égout avant traitement.
- Conteneurs stables, type bonbonnes de 5 à 10 litres en PolyEthylène Haute Densité (PEHD).
- Emballages d'origine pour les solutions concentrées.

Traitement

- Les solutions peu concentrées seront traitées en laboratoire :

  • par un réactif réducteur (suivi si nécessaire d'une précipitation des ions métalliques),
  • par neutralisation (pH compris entre 5,5 et 8,5) avant rejet à l'égout.

- Les solutions concentrées seront collectées et traitées par une entreprise spécialisée.

[Haut de page]


B.4. Cations métalliques toxiques

Cette famille de déchets regroupe toutes les solutions :
- ne contenant aucun constituant toxique (cf. B.2),
- ne contenant aucune espèce oxydante (cf. B.3),
- contenant majoritairement les ions suivants : ion cuivre (II), ion zinc, ion étain (II), ion aluminium, ion fer (II), ion fer (III)

Risques spécifiques

Nocifs en cas d'ingestion, ils sont également irritants pour la peau et les yeux. Ils sont affectés des phrases de risque R22, R36, R38 et R41.

Conditionnement et tri

- Pas de rejet à l(égout avant traitement.
- Conteneurs stables, type bonbonnes de 5 à 10 litres en PolyEthylène Haute Densité (PEHD)
-
Bacs pour les galettes de filtration.

Traitement

- Les solutions peu concentrées seront traitées au laboratoire par précipitation des ions métalliques puis neutralisation (pH compris
entre 5,5 et 8,5) avant rejet à l'égout.
- Les solutions concentrées et les galettes de filtration seront collectées et traitées par une entreprise spécialisée.


[Haut de page]


B.5. Acides et bases

Cette famille de déchets regroupe toutes les solutions :
- ne contenant aucun constituant toxique (cf. B.2),
- ne contenant aucun oxydant (cf. B.3),
- ne contenant aucun cation métallique (cf. B.4),
- contenant majoritairement :

  • Des acides :
    -
    Organiques : acétique, formique, cyanhydrique...
    - Minéraux : sulfurique, phosphorique, nitrique, oxalique, chromique, chlorhydrique, perchlorique, fluorhydrique...
  • Des bases : soude, potasse, ammoniaque, chaux éteinte, oxalates, diméthylamine...

Risques spécifiques

- Brûlures par contact : protection par port de lunettes et chaussures de sécurité, gants et blouse de protection adaptée. Phrases de risque R 34, R 35.
- Intoxications par inhalation : manipulation sous sorbonne (dans le cadre d'un conditionnement par exemple), port d'un masque de protection respiratoire filtrant adapté. Phrases de risque R23, R 26, R 37.
- Réactions dangereuses par contact avec une matière incompatible (risques d'explosion). Phrases de risques R 2, R 3, R 5, R 7, R 9.
- Pollutions par épandage (sols, eaux, végétaux, faune...). Phrases de risques R 50 à R 59.

Conditionnement et tri

- Pas de rejet à l'égout avant traitement.
- Conteneurs stables, type bonbonnes de 5 à 10 litres en PolyEthylène Haute Densité (PEHD).
- En aucun cas, acides et bases ne doivent être mélangés.
- Tout emballage doit être étiqueté avec mention du déchet, acides ou bases, et doit comporter le pictogramme de risque des produits corrosifs.

Traitement

- Les solutions peu concentrées seront traitées en laboratoire par neutralisation (pH compris entre 5,5 et 8,5) avant rejet à l'égout.
- Les solutions concentrées seront collectées et traitées par une entreprise spécialisée.


[Haut de page]



[Accueil - Menu - Pollution - Problématique - Textes - Risque - Tri - Traitement - TP - Exemples - Cahier - Données - Lexique - Documents - Sources]